fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

Que se passe-t-il après une greffe capillaire ?

La greffe de cheveux est loin d’être une opération anodine. En effet, il s’agit d’un acte chirurgical nécessitant des soins post-opératoires et un suivi régulier. Bien sûr, à la suite d’une greffe, vous recevrez les conseils et recommandations de votre médecin, afin de prendre soin de votre cuir chevelu. Ici, nous vous proposons d’en savoir un peu plus, concernant le protocole post-opératoire. Comment prendre soin de votre crâne ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Faisons le point.

Que faire, 48 heures après la greffe capillaire ?

À l’issue de l’intervention, le praticien vous fournit un sérum physiologique, à appliquer sur la zone ayant subi la greffe. Celui-ci doit être utilisé le soir-même de l’opération, en suivant les recommandations de votre médecin. À la suite de la greffe, le crâne est très sensible et sujet aux saignements. Cela est normal aussi, il est déconseillé de baisser la tête, afin d’éviter un afflux de sang, pouvant engendrer la perte des implants.

Pendant les deux premières nuits suivant la greffe, adoptez la position semi-assise pour dormir. En revanche, plusieurs semaines doivent s’écouler, avant de dormir sur le ventre. Dormir sur le dos est possible, à partir de la troisième nuit.

À la suite de la greffe capillaire, un pansement sera appliqué sur votre tête. Celui-ci doit être gardé pendant deux jours, et retiré 48 heures après sa pose. Pour cela, il suffit de couper les bandelettes et de les dérouler. Attention : vous devrez faire preuve d’une grande délicatesse au moment de retirer le pansement !

Le praticien peut également vous proposer une ordonnance de Betadine rouge, un produit antiseptique à utiliser comme un shampoing. Massez délicatement votre crâne avec le produit, puis rincez avec de l’eau tiède. Toujours dans l’objectif de préserver les greffons implantés, il est recommandé de réduire la pression du jet.

Des soins quotidiens pendant 15 jours

Le shampoing à la Betadine rouge devra être utilisé lorsque cela est nécessaire, pendant les 15 premiers jours suivant l’opération. Ensuite, il est possible de le remplacer par un shampoing classique. Privilégiez un produit doux, conçu pour un usage fréquent.

Au cours des deux premières semaines suivant la greffe capillaire, vous constaterez l’apparition de croûtes. Ce phénomène est parfaitement normal. Surtout, il est crucial de ne pas les arracher ni de les toucher. Elles finiront par tomber toutes seules. Si celles-ci persistent, dans ce cas, il est possible d’appliquer de la Flammazine sur votre crâne, un produit qui fera l’objet d’une ordonnance par le praticien. Laissez-le agir toute une nuit.

Suivi post-greffe : les erreurs à éviter

Afin d’optimiser la repousse des cheveux, certaines erreurs devront absolument être évitées :

  • Le port de chapeau, casquette ou bonnet : les couvre-chefs risqueraient d’endommager les greffons.
  • L’exposition au soleil : elle est vivement déconseillée pendant les deux premières semaines suivant la greffe.
  • Les bains : les baignades en piscine ou dans la mer, ainsi que les saunas et hammams ne peuvent être envisagés 15 jours après l’opération.
  • La chaleur : il est vivement recommandé de ne pas appliquer de chaleur sur les cheveux. Aussi, l’utilisation du séchoir est proscrite.
  • Les produits de coiffure : là encore, pendant deux semaines, évitez le gel, la laque, la cire, ainsi que les colorations, des produits qui agressent les cheveux.
Que se passe-t-il après une greffe capillaire ?

La repousse des cheveux : des résultats rapides ?

À la suite d’une greffe capillaire, il faut compter au minimum 5 mois, avant que les premiers résultats apparaissent. Entre-temps, de nombreux greffons tomberont. Ce phénomène peut être observé, lors des trois semaines à l’issue de l’opération. Les greffons restants entrent alors dans une phase de sommeil : pendant 2 à 5 mois, il ne se passe rien. En revanche, passé cette période, on constate une pousse rapide. En 12 mois, il est tout à fait envisageable de récupérer 90% de sa masse capillaire.

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.