fr58 Boulevard Emile Augier, 75116 Paris | Lun-ven, 9:00-20:00 | 01 53 700 800
Lille: 03 72 830 120 | Belgique: +32 25887719|contact@the-clinic.fr

Le PRP pour la repousse des cheveux : quelle efficacité ?

The Clinic > Actualités > Le PRP pour la repousse des cheveux : quelle efficacité ?

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) est un traitement thérapeutique désormais bien connu pour son efficacité dans le traitement de la chute de cheveux, notamment androgénique, chez l’homme et chez la femme.

De nombreuses études le montrent. Toutefois, tout dépend de la qualité de celui-ci ! Comment est obtenu le PRP ? Qu’est-ce qui lui confère sa qualité, et, conséquemment, son efficacité ? 

Le PRP, un concentré plaquettaire puissant

Le plasma est un liquide très riche en protéine qui constitue la partie liquide du sang. Le sang en est composé à 55%, auquel s’ajoutent des globules rouges mais aussi des plaquettes et des globules blancs, en suspension dans le plasma. Les plaquettes ont un véritable don : celui de réparer. Ce sont elles qui entrent en jeu quand nous nous blessons : elles aident à la coagulation et à la cicatrisation des plaies. Ces plaquettes libèrent en effet ce qu’on appelle des facteurs de croissance, des protéines qui vont stimuler la prolifération cellulaire. 

Pour ces raisons, le PRP est utilisé en médecine du sport – afin de soulager et traiter les tendinites par exemple – et en chirurgie maxillo-faciale, et plus récemment en dermatologie, et notamment dans le traitement de la calvitie, ou alopécie androgénétique.

Le plasma riche en plaquettes, comme son nom l’indique, a une teneur élevée en plaquettes, bien supérieure à leur concentration dans le sang.

Mais comment le PRP est-il obtenu ?

Comment prépare-t-on le PRP ?

Le plasma riche en plaquettes provient de votre propre organisme : on dit qu’il est “autologue”. Il s’obtient après une simple prise de sang, lequel est ensuite centrifugé afin de séparer le plasma riche en plaquettes (et donc en facteurs de croissance), le plasma pauvre en plaquette, les globules blancs (ou leucocytes) et enfin les globules rouges. C’est en soumettant le sang récolté à la force centrifuge que ces différents composés du sang vont se séparer rapidement.

Ces étapes sont les mêmes partout. Néanmoins, tous les PRP ne se valent pas ! En effet, il n’y a pas de standardisation en matière de préparation du PRP. De nombreux protocoles existent et influencent tout naturellement la composition qualitative et quantitative du PRP ainsi obtenu.

Il existe de nombreux système de centrifugation (et donc de centrifugeuses et de kit PRP) fabriqués par les laboratoires, et également deux méthodes de préparation du Plasma Riche en Plaquettes : 

  • L’une consiste à centrifuger le sang une seule fois (single spin PRP)
  • L’autre à le centrifuger deux fois (double spin PRP ou double rotation)

En toute logique, si centrifuger une fois le sang permet d’isoler les différents composants du sang, une deuxième centrifugation permet d’obtenir un PRP encore plus riche en plaquettes, et c’est bien cela qu’on veut : un PRP le plus pur possible, a forte concentration en plaquettes qui donnera de meilleurs résultats. 

Le protocole Magellan : un PRP haut de gamme

Chez The Clinic à Paris, nous disposons du système MAGELLAN™ pour la préparation d’un PRP hautement riche en plaquettes, un équipement haut de gamme de dernière génération.

Ici, la centrifugation est non seulement double (en deux fois) mais elle n’est pas uniquement rotative ; elle effectue aussi mouvement oscillatoire à 360 degrés. 

La concentration plaquettaire du PRP ainsi obtenu est donc de 14 fois supérieur à celle du PRP que l’on peut générer à l’aide d’un équipement classique. 

Ce système haut de gamme entièrement automatisé traite le sang sans avoir besoin de manipulation manuelle. À la fin de son cycle, le PRP est livré dans une seringue de collecte et il est prêt pour une application immédiate sur la tête du ou de la patiente.

Quels sont les bénéfices du PRP sur la chute de cheveux ?

Les facteurs de croissance ainsi libérés en masse agissent directement au niveau des cellules souches des bulbes pileux.

C’est un traitement qui ne comporte quasiment aucune contre-indication et effets secondaires étant donné qu’il est 100% autologue et donc naturel !

De nombreuses études₁ ont démontré que des séances de PRP stimulait la repousse des cheveux (là où les follicules pileux étaient encore actifs) et qu’il augmentait également le diamètre de la tige capillaire. 

Ainsi est-il recommandé dans le traitement des alopécies diffuses – notamment chez les femmes –, de l’alopécie androgénétique pour booster la pousse mais aussi fortifier les cheveux encore existants. 

Le nombre de séances dépend de vos besoins, et il est toujours personnalisé en fonction de l’évolution et des résultats !

. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6374694/

Vous souhaitez un rendez-vous de consultation car vous envisagez une greffe de cheveux ? Contactez THE CLINIC dès maintenant !

Articles similaires

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.