107 Rue de la Pompe, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

Microgreffe capillaire
ou FUE

À propos de la microgreffe capillaire ou FUE

La microgreffe capillaire ou FUE (Follicular Unit Extraction) est une technique peu voir NON invasive, destinée à implanter dans les zones de calvitie des follicules prélevé dans les zones à forte densité, généralement à l’arrière du crane.

On doit la toute première greffe de cheveux à un dermatologue Japonais, dans les années 1880.Cette première greffe fut la première étape dans le développement des techniques de réimplantation que nous connaissons aujourd’hui.

La technique FUE est couramment indiquée dans le cadre de calvitie naissante ou pour le gommage d’une cicatrice disgracieuse dans le cuir chevelu.

Cette technique vous est proposée au sein de notre cabinet pour des petites cessions ne nécessitant pas plus de 1 000 greffons. Au delà, le robot ARTAS sera préconisé pour les calvities les plus sévère.

La procédure

La greffe FUE consiste donc à prélever dans la zone donneuse des unités folliculaires, une à une. Les greffons ont ensuite réimplantés dans les zones dégarnies. La réimplantation se fait à l’aide d’implanteurs de Choï, stylos injecteurs de follicules. Cette méthode de réimplantation permet de garantir plus de densité, jusqu’à 70 Unités folliculaires / cm2 et surtout une précision du geste, impossible à obtenir en micro-incision.

  • La microgreffe ou FUE permet également de ne laisser aucune trace cicatricielle sur la zone donneuse. Il n’y à ni saignement ni traumatisme profond.
  • Cet acte est réalisé sous anesthésie locale, le patient peut ainsi reprendre toute activité professionnelle le lendemain de l’intervention.
  • Les premières repoussent interviennent 3 mois après la greffe, pour un résultat final comptez entre 10 et 12 mois.
  • Les cheveux prélevés à l’arrière du crane et réimplanté ne retomberons pas car ils ne réagissent pas à l’hormone mâle.

La FUE : la solution pour lutter contre la perte des cheveux

La perte des cheveux, un problème rencontré en majorité par les hommes, est également appelée calvitie, ou alopécie androgénétique. Héréditaire, ce phénomène de chute de cheveux est causé en réalité par une surproduction d’hormones mâles, qui ont un impact important sur le cycle de vie des fibres capillaires. Ce dernier est accéléré, ce qui a pour conséquence la chute des cheveux, qui ne repoussent pas.

Aussi, la seule solution pour retrouver une chevelure dense, fournie et naturelle réside dans la microgreffe cheveux, l’unique méthode qui apporte des résultats de qualité. La technique FUE, qui a fait l’objet de nombreuses innovations au cours de ces dernières années, est un procédé sûr, efficace et dont les résultats sont très satisfaisants.

La FUE, ou microgreffe : pourquoi se lancer ?

Chaque année, nombre d’hommes et de femmes bénéficient de la greffe capillaire FUE réalisée dans notre centre, et profitent de ses excellents résultats. Alors, pourquoi pas vous ?

  • La micro greffe capillaire vous propose d’obtenir un résultat naturel : les hommes et/ou les femmes qui perdent leurs cheveux souhaitent retrouver une chevelure à l’aspect naturel. La greffe capillaire est bien plus discrète que le port d’une perruque, par exemple, et propose un résultat harmonieux. En seulement quelques mois, les résultats sont visibles et durables.
  • Une cicatrisation rapide : c’est vrai, contrairement à la greffe capillaire FUT nécessitant de prélever une bande de scalp à l’arrière du crâne, les lésions laissées par la FUE se referment très rapidement, et ne laissent aucune trace.
  • La microgreffe, pour traiter de multiples problématiques : bien sûr, la technique FUE est conseillée aux personnes qui souffrent d’une calvitie naissante. Néanmoins, elle peut également venir en aide aux personnes qui désirent masquer une cicatrice au niveau du crâne par exemple, ou qui possèdent une peau non adaptée à la méthode FUT.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations ?

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.