fr107 Rue de la Pompe, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

La Greffe de Cheveux type Afro

Le cheveu crépu, que l’on retrouve chez certaines populations africaines, possède une texture naturelle bien différente des cheveux lisses, bouclés ou ondulés. Contrairement à ces derniers, le cheveu afro pousse en forme de ressort, rendant ainsi la chevelure plus dense et volumineuse.

Ce type très particulier de pousse n’est pas dû au hasard : en effet, le cheveu afro est conçu pour protéger du soleil, en créant un rempart pour le cuir chevelu. Quelles sont les caractéristiques et les spécificités de cette chevelure ? L’alopécie des cheveux crépus est-elle fréquente et surtout, quelles sont les solutions adaptées ? Explications.

Les caractéristiques et spécificités du cheveu africain

Le cheveu crépu est particulièrement épais et dense. Contrairement aux cheveux lisses, bouclés ou ondulés, il est aplati et pousse couché sur le cuir chevelu, dans le but de protéger efficacement le crâne des rayons du soleil. On retrouve différents types de cheveux afro :

  • Le type 4a : dans ce cas, le cheveu forme des boucles très serrées, généralement en forme de S. La chevelure apparaît donc beaucoup plus dense et a également pour propriété une meilleure hydratation des fibres capillaires. Ces cheveux sont moins secs que ceux appartenant à la catégorie suivante.
  • Le type 4b : le cheveu 4b ne possède pas de boucles véritablement définies et prend une forme de Z. La chevelure est beaucoup plus légère et dispose d’un volume plus conséquent. Les cheveux africains de type 4b ont pour particularité de s’enrouler sur eux-mêmes. Aussi, paraissent environ 75% moins longs.
  • Le type 4c : ce cheveu ne dispose pas de forme particulière en S ou en Z et l’on constate également l’absence de boucles. La texture ressemble à celle du coton. La chevelure est plus sèche, plus cassante et donc beaucoup plus délicate.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les cheveux fins et fragiles de type européen ou asiatique ne sont pas les seuls à être victimes d’alopécie. En effet, même le type africain est sujet à la chute de cheveux.

La chute de cheveux afro : un problème courant ?

On reconnaît l’alopécie cheveux afro, lorsque le crâne se dégarnit à son sommet. Plusieurs facteurs peuvent provoquer la chute des cheveux :

  • Les tresses et les rajouts : cette pratique, propre aux cheveux afro, consiste à rajouter des mèches de cheveux par tissage notamment, afin d’apporter plus de longueur et/ou de volume à la chevelure. Même si le résultat obtenu est particulièrement esthétique, les tresses et les rajouts capillaires, provoquant une traction au niveau du cuir chevelu, ont tendance à fragiliser le bulbe. Le follicule pileux est alors attiré vers le bas, ce qui accélère sa chute. Après quelques années, celui-ci ne sera plus en mesure de se renouveler.
  • Le défrisage : contrairement aux cheveux de type européen, le cheveu crépu souffre d’un manque d’hydratation et de sébum. De ce fait, il est beaucoup plus sensible et fragile aux agressions. Aussi, le défrisage, qui consiste à utiliser des plaques chauffées à haute température pour lisser les boucles, casse le cheveu et sur le long terme, la chute est de plus en plus fréquente. D’autre part, la repousse se fait beaucoup plus difficilement.

Les solutions pour lutter contre la chute de cheveux crépus

La greffe de cheveux afro représente à l’heure actuelle la meilleure solution pour lutter efficacement contre l’alopécie cheveux crépus. Ce traitement consiste à prélever des brins avec leur follicule au niveau de la nuque, afin de réaliser une microgreffe sur les zones les plus dégarnies : le sommet du crâne par exemple, ou au niveau des tempes. Grâce à cette microgreffe des cheveux afro, il est possible de retrouver une chevelure dense et plus volumineuse. Dans tous les cas, les résultats sont particulièrement satisfaisants.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations ?

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.