fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

La greffe de cheveux se démocratise !

Phénomène : la greffe de cheveux se démocratise !

La greffe de cheveux n’est plus une vague opération que seules les personnes aux revenus conséquents peuvent s’offrir ! Toute personne peut se faire greffer ses propres cheveux aux endroits qui en sont dépourvus à condition d’en avoir suffisamment au niveau de la couronne capillaire, là où ils sont prélevés à la source et là où ils ne vieillissent pas malgré les années qui passent. Puisque de très nombreux hommes souffrent de cette perte de cheveux héréditaire contre laquelle ils ne peuvent pas lutter, ils optent pour cette solution radicale et entièrement indolore et sans cicatrice : la greffe de cheveux capillaire. Les femmes qui souffrent d’une perte de cheveux liée à l’alopécie androgénétique sont légèrement moins nombreuses que les hommes mais elles disposent elles aussi de ce recours pour retrouver toute leur beauté et leur féminité.

La greffe de cheveux : Florian (des Anges) en parle

C’est sans tabou que Florian des Anges (qui a d’abord été diffusé à l’antenne dans l’émission « Mariés au premier regard ») parle de sa greffe de cheveux effectuée en Turquie. Devenu une vraie star idolâtrée par les jeunes et suivie de près par des millions de Français, il ne s’en cache pas et explique sereinement qu’il s’est rendu en Turquie pour effectuer sa greffe capillaire. Il ajoute également qu’il s’agissait d’un partenariat entre lui et l’institut et qu’en échange d’une greffe gratuite, il ferait de la publicité pour cet institut, ce qu’il était finalement, d’une certaine façon, en train de faire par le biais de cette interview. Il expliqua également qu’il allait y retourner une seconde fois pour se faire injecter son propre plasma dans le cuir chevelu, d’abord extrait de son sang avant la réimplantation dans les cheveux. Le but : renforcer les cheveux, encourager la repousse, les rendre plus épais, plus brillants et plus denses.

La greffe capillaire, on ne s’en cache plus

Se faire greffer les cheveux relève d’une opération esthétique comme une autre, au même titre qu’une chirurgie mammaire ou qu’un gonflement des lèvres. Aujourd’hui tous ces procédés esthétiques n’étant plus tabous en France, les stars de la télé réalité ou du grand écran se livrent avec sincérité et décontraction devant les caméras et les journalistes, et tant mieux ! Il est même possible que des acteurs de télé réalité comme Florian qui font le buzz sur les réseaux sociaux vous donnent accès à des codes promo pour effectuer des séances moins chères ou des check-up au rabais, pourquoi ne pas en profiter ?

Ne pas se cacher fait du bien

Perdre ses cheveux n’est pas une honte : cela nous arrive à tous. Mais, entre la personne qui choisit de rester chauve et celle qui fait le choix de se prendre en main, qu’un seul pas est à franchir : prendre contact avec un institut qui pourra vous offrir une seconde vie, où le manque de cheveux ne se fera plus sentir et où vous regagnez une totale confiance en vous. Puisque la greffe est définitive, il ne s’agit pas comme une autre opération de revenir faire plusieurs séances : une seule séance suffit, du moins si vous faites le choix de la greffe robotisée (car pour une greffe manuelle plusieurs séances sont parfois nécessaires, il s’agit d’un procédé plus coûteux au long terme et moins efficace). Dédramatiser et se vanter de sa coupe permet non seulement de décomplexer mais aussi de voir l vie avec humour et bienveillance. En effet, votre réaction face à votre perte de cheveux et votre greffe peuvent aussi encourager beaucoup de personnes qui n’osent pas franchir le pas. En vous voyant totalement libre de vos choix, ces dernières vont elles aussi voir comme une personne combattante et fière de vos choix.