58 Boulevard Emile Augier, 75116 Paris | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

J’ai des trous dans la barbe : que faire ?

La barbe, ce n’est plus une simple tendance, c’est une mode qui perdure ! Quel plaisir d’arborer une barbe bien définie et dense. Pourtant, il arrive que celle-ci présentent quelques anomalies…Votre barbe est clairsemée ? Elle a des trous ? La ou les raison(s) de trous dans votre barbe peuvent être différentes : vous êtes naturellement peu poilu, vous souffrez d’alopécie areata – également connue sous le nom de pelade –, ou, plus rare, d’infections fongiques ou bactériennes. Dans tous les cas, que peut-on faire lorsqu’on a des trous dans la barbe ? En fonction des causes, existe-t-il des traitements et si oui, est-ce qu’ils fonctionnent ?

The Clinic fait le point.

Pourquoi ai-je des trous dans ma barbe ?

Les causes des trous ou plaques chauves qui apparaissent au niveau de votre barbe les plus fréquentes peuvent être dues à :

  • Une forme d’alopécie connue sous le nom de pelade ou alopecia areata
  • Une pilosité de la barbe qui peut se révéler être plus ou moins dense naturellement, au même titre que le reste des poils du corps ou les cheveux. Certains individus masculins ont naturellement une barbe très fournie, avec des poils épais, d’autres ont bien du mal à la laisser pousser : elle est naturellement clairsemée ou trouée, ce qui donne au choix un aspect négligé ou alors très juvénile.

D’autres causes peuvent être à l’origine de trous dans votre barbe :

  • Des champignons de la famille des dermatophytes (la teigne). Tinea Barbae se caractérise aussi par l’apparition de plaques circulaires ressemblant à celles de la pelade.
  • Des bactéries pouvant causer une folliculite. Il s’agit d’une irritation de la barbe qui touche beaucoup les hommes à la peau foncée ou noire. Sa forme la plus rare, appelée sycosis, se caractérise par une infection chronique du menton et ses alentours.

La pelade de la barbe

L’alopécie areata est une maladie auto-immune qui provoque la perte de cheveux. Nous l’abordions d’ailleurs en détail dans un précédent article que nous vous invitons à lire pour en savoir plus sur la pelade. Elle se caractérise par l’apparition assez rapide de plaques chauves rondes ou ovales sur le cuir chevelu, mais elle peut affecter n’importe quelle partie du corps, dont la barbe.

La pelade n’est pas une maladie contagieuse : elle survient lorsque le système immunitaire se retourne en quelque sorte contre l’organisme et se met à attaquer les follicules pileux, ayant pour effet de faire tomber les cheveux et/ou les poils. Les cellules immunitaires ciblent directement les follicules pileux, causant une inflammation qui les affaiblit de plus en plus, de sorte que la croissance de la barbe s’arrête à certains endroits.

Quelles sont les causes de la pelade de la barbe ?

Comme la pelade au niveau du cuir chevelu, les causes d’une pelade de barbe sont assez… incertaines. La génétique jouerait néanmoins un rôle déterminant dans le développement ou non de cette maladie du système immunitaire. Bien souvent, d’autres membres de la famille en souffrent, ou en ont souffert.

Certains facteurs pourraient également encourager sa survenue, là aussi chez les sujets prédisposés génétiquement : stress, prise de certains médicaments, malnutrition, utilisation de produits chimiques voire même une mauvaise hygiène bucco-dentaire…

Des études ont montré qu’une personne sur dix atteinte du syndrome de Down (trisomie 21) souffre de pelade. Cela correspond à une incidence de cinq à dix fois plus élevée que dans la population moyenne.

Trous dans la barbe : puis-je avoir recours à une greffe de barbe ?

Si vous avez naturellement une barbe clairsemée, soit des zones imberbes, la greffe de barbe est une solution idéale ! Le principe est exactement le même que pour une greffe de cheveux : on va prélever des follicules sains sur l’arrière de la tête et les réimplanter dans les zones glabres. Vous retrouverez ainsi une barbe plus fournie, avec un aspect très naturel. Vous pourrez choisir de la raser de temps en temps ou non, à votre convenance.

Si vous souffrez de pelade, une greffe de barbe n’est pas une bonne indication. En effet, la maladie s’attaquera à vos follicules pileux nouvellement implantés et le problème ne sera pas réglé. Mieux vaut attendre, car, dans la majorité des cas, le problème se règle tout seul. Vous pouvez néanmoins stimuler la repousse en appliquant tout simplement du minoxidil 5% en mousse.

Que faire si vous remarquez soudainement un ou des trou(s) dans votre barbe ?

Mieux vaut réagir rapidement dès que vous remarquez un changement et ne pas attendre que les plaques augmentent trop en taille et en nombre. La pelade de la barbe se caractérise par l’apparition de plaques imberbes de la taille d’un ongle qui se développent jusqu’à la taille d’une pièce de monnaie. Parfois, s’il y a plusieurs plaques, elles peuvent se confondre entre elles en une seule et même tache chauve plus grande. En général, la pelade guérit d’elle-même et les poils finissent par repousser.

Dans tous les cas, un examen dermatologique permettra d’identifier le problème et appliquer les traitements adéquats : des corticoïdes, un traitement antifongique, des crèmes spécifiques, des antibiotiques, etc.

Enfin, une bonne hygiène de vie est indispensable !

Contactez The Clinic pour plus de renseignements ou pour un devis personnalisé

Nouveau : The Clinic vous propose de réaliser le TrichoTest

Le TrichoTest, dont l’efficacité et la précision sont scientifiquement prouvées, est un test ADN très simple à effectuer. Il consiste à prélever puis à analyser un peu de votre salive, de façon totalement indolore et non-invasive. Le TrichoTest permet d’établir votre profil génétique et complète une consultation dans notre centre The Clinic.

Ce test aide nos médecins à choisir la solution personnalisée qui convient à chaque patient. Prix du bilan complet : 360 € TTC.

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.