fr58 Boulevard Emile Augier, 75116 Paris | Lun-ven, 9:00-20:00 | 01 53 700 800
Lille: 03 72 830 120 | Belgique: +32 25887719|contact@the-clinic.fr

Greffe BHT : greffe de cheveux avec des poils du corps, une solution ?

The Clinic > Actualités > Greffe BHT : greffe de cheveux avec des poils du corps, une solution ?

Une greffe – qu’elle soit de cheveux, de barbe, de torse, de sourcils ou de pubis – se réalise avec des cheveux. Ces follicules pileux sains sont toujours prélevés au même endroit, soit à l’arrière et sur les côtés de la tête, au niveau de la couronne hippocratique.  

Pourtant, vous avez peut-être entendu parler de la greffe BHT – pour Body Hair Transplant…, et seriez tenté d’y succomber.  

En quoi consiste-t-elle ? Dans quel(s) cas est-elle « indiquée » et surtout, est-ce que se faire greffer des poils du corps – et non des cheveux – marche ? 

The Clinic fait le point sur la greffe de poils du corps. 

La greffe BHT – ou Body Hair to Head Transplant 

Lorsqu’on souffre de calvitie, l’un des traitements les plus en vogue et les plus efficaces à ce jour reste la greffe de cheveux.  

Si les outils et les méthodes ont beaucoup évolué rendant cette technique mini invasive très prisée des chauves du monde entier, son principe reste le même : la greffe FUE consiste à effectuer un prélèvement des follicules pileux au niveau de la zone donneuse, une zone épargnée par l’alopécie androgénétique, et réimplanter ces greffons au niveau des zones clairsemées. 

Toutefois, si la greffe capillaire semble être à portée de tous, en partie en raison de son importante démocratisation, de nombreux critères entrent en jeu lorsqu’il s’agit de se faire poser des implants.  

Tout n’est pas si simple !

greffe de cheveux avec poils du torse ?
Peut-on prendre des poils du torse et les mettre sur la tête ?

Pour diverses raisons, vous pourriez ne pas être un bon candidat à une greffe capillaire. Et parmi elles que votre zone donneuse ne soit pas suffisamment fournie pour remplir les zones chauves ou dégarnies dans les cas de calvitie avancée. 

La greffe BHT est sensée répondre à cette problématique en offrant la possibilité aux patients de se faire greffer, non des cheveux, mais bien des poils provenant d’autres zones du corps pour compléter la greffe. 

Et vous vous dites, mais quelle bonne idée ! Surtout si en plus vous êtes du genre poilu.  

En plus, on réalise bien des greffes de barbe, de torse ou de sourcils avec des cheveux, alors pourquoi pas l’inverse ? 

Poil ou cheveux : est-ce la même chose ? 

Poil ou cheveux, cela commence par un follicule pileux. Par le processus dit de kératinisation, le follicule crée un poil.

anatomir follicule pileux the clinic - The Clinic Paris
Anatomie d’un follicule pileux

En tout cas, vous l’aurez remarqué, il existe plusieurs types de poils : au moment de la puberté, le duvet est remplacé par un autre type de poil, un poil terminal. Ces poils corporels ont un follicule est plus gros, le poil aussi et ce dernier est soumis à une hormone : la testostérone. C’est ce qui explique que les femmes soient moins poilues que les hommes ; elles en produisent tout simplement en moindre quantité. 

Il existe deux types de poils terminaux :  

  • Les poils terminaux primaires : cils, sourcils…et cheveux, ce sont des poils que tout le monde a (sauf par exemple dans les cas de pelade universelle, une maladie auto-immune) 
  • Les poils terminaux secondaires : aisselles, pubis, torse, barbe…ils sont hormonaux dépendants, et généralement plus épais et frisés. Mais encore une fois, cela varie beaucoup d’un individu à l’autre. 

Un poil reste un poil 

Mais la différence principale réside dans le fait que les cheveux ont un cycle pilaire de croissance plus long que les poils.  

Si les poils de barbe – ou des jambes – poussent aussi vite que les cheveux, leur cycle total (phase anagène, catagène, télogène) est plus court. 

Et c’est bien là le problème ! Alors qu’un cheveu prélevé sur la tête est réimplanté dans la barbe ou les sourcils finit par se “comporter” comme un poil au bout de quelques mois (voire années), un poil reste un poil. 

En outre, le ratio follicule / cheveux d’un poil est souvent faible, soit un poil par greffon. A titre de comparaison, la moyenne pour un cheveu est de 2,2.

Et il en faut des follicules multiples pour recréer une chevelure naturelle avec suffisamment de densité !

Ces caractéristiques font que les poils du corps ne sont pas vraiment – si ce n’est pas du tout – adaptés à être greffés sur la tête en cas de calvitie, et encore plus si elle est avancée. 

Greffer des poils, ce n’est pas greffer des cheveux  

Les caractéristiques des poils rendent cette intervention à la fois compliquée dans sa réalisation et peu concluante sur le plan des résultats. 

Imaginez le temps nécessaire à l’extraction et la réimplantation de follicules simples : cela durerait bien trop longtemps. En effet, il ne fait pas oublier que des follicules – même s’ils sont placés dans une solution de conservation – ne peuvent pas rester à l’air libre trop longtemps !  

Et qui dit temps, dit argent : que dire du coût exorbitant que pourrait avoir cette vaste opération…dont le résultat a de grandes chances d’être médiocre.  

Ne comptez pas sur un praticien pour effectuer une greffe de poils du corps pour une greffe de cheveux pour remplir toute la tête ! 

Mais alors, dans quel(s) cas envisager une greffe de cheveux BHT ? 

La greffe BHT doit être une exception : dans les cas extrêmes et en dernier recours.  

Par exemple chez des patients en souffrance ayant réalisé plusieurs greffes de cheveux, dont la zone donneuse est épuisée et qui cherchent une petite “retouche”.  

Un peu comme la dernière des solutions possibles.  

Et bien entendu toujours en complément d’une greffe ou plusieurs greffes effectuées par le passé.

Jason Statham un homme chauve célèbre
Jason Statham, un chauve qui assume sa calvitie

La greffe de poils du corps vers le crâne n’est donc pas une option viable et n’est pas à considérer réellement comme un traitement en cas de de perte de cheveux.

Dans les cas où une greffe de cheveux n’est pas indiquée en raison de la zone donneuse, d’autres solutions contre une calvitie avancée existent. Un traitement sans avoir recours à des implants bien connu est la micropigmentation du cuir chevelu ou…  

assumer votre calvitie, tout simplement. 

Certains y arrivent très bien et de nombreux hommes chauves célèbres sont considérés comme des sex symbols : Bruce Willis, Jason Statham, le français Franck Gastambide ou les acniens footballeurs professionnels Zinédine Zidane et Benjamin Nivet.  

** 

Si vous souhaitez réaliser un diagnostic capillaire, faites confiance aux spécialistes de THE CLINIC pour vous proposer un projet de restauration capillaire réaliste, durable et à la hauteur de vos exigences de naturel et de résultat.

Articles similaires

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aider ?