107 Rue de la Pompe, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

Est-ce possible de faire une greffe de cheveux en été ?

Interdiction de se baigner, surtout ne pas s’exposer au soleil, risque de mal cicatriser… on entend beaucoup de choses sur la greffe de cheveux réalisée en été. Pourtant, c’est généralement la période des congés annuels, et donc un moment idéal pour réaliser sa greffe en toute discrétion.

Oui, on peut faire une greffe capillaire pendant la période estivale, l’été (le soleil, la chaleur ou la mer) n’étant pas une contre-indication. Il s’agit davantage de précautions à prendre pour mettre toutes les chances de votre côté et bien cicatriser après une greffe de cheveux.

La greffe de cheveux n’a pas de saisonnalité

La greffe de cheveux telle que nous la pratiquons chez THE CLINIC, soit la greffe de cheveux FUE – qu’elle soit réalisée avec le robot ARTAS ou notre punch hybride – peut être réalisée toute l’année.

La greffe capillaire en FUE est une méthode de greffe de cheveux douce, sans découpage de bandelette de peau et donc sans incision à l’arrière de la tête. Selon les possibilités, il est possible de ne raser qu’une partie de la zone donneuse (rasage partiel), et même de ne pas raser la zone d’implantation.

Contrairement à la greffe en FUT, la FUE est une technique dite « non invasive” : elle se déroule en ambulatoire à l’aide d’une simple anesthésie locale et ses suites sont beaucoup plus simples que la technique de la bandelette (FUT). Elle est aussi sans douleur. Vous arrivez le matin de l’opération, et vous repartez l’après-midi, avec un simple pansement au niveau de la zone donneuse, que vous retirez dès le lendemain.

Pour toutes ces raisons, la greffe de cheveux FUE peut être réalisée à tout moment de l’année, que ce soit en hiver ou en été. En revanche, comme après n’importe quelle intervention, une bonne cicatrisation est importante ! Et en été, on doit redoubler d’attention.

En été, attention à la cicatrisation de la greffe de cheveux

Comme après toute intervention chirurgicale ou de médecine esthétique, et dès qu’il y a besoin de cicatriser, il faut être vigilant.

Ainsi, les contre-indication à la greffe de cheveux en été sont en réalité des précautions post opératoires qui ont pour objet de faciliter la cicatrisation, ou en tout cas de ne pas la retarder ni l’entacher. En effet, la cicatrisation totale post opératoire n’intervient qu’après 15 jours, aussi faut-il faire attention pendant ce laps de temps.

Est-ce que je peux aller à la plage après ma greffe de cheveux ?

Oui, car bien que l’exposition solaire soit interdite, il s’agit d’exposition directe et prolongée de votre crâne uniquement, et ce, pendant 15 jours. En effet, lorsqu’on cicatrise après une implantation de cheveux, le cuir chevelu est rosé. Bronzer (ou pire encore, avoir un coup de soleil !) sur une peau en cours de cicatrisation peut entrainer la formation de taches pigmentaires. Peu contraignant sur un vertex, ce phénomène peut l’être davantage si les taches se forment sur la ligne capillaire, au niveau du haut du front…

Vous pouvez donc vous prélasser et vous détendre sur la plage ou au bord de la piscine dès le lendemain de votre greffe de cheveux, tant que votre tête est couverte.

Peut-on porter un chapeau après une greffe de cheveux ?

Oui, à partir du moment où il ne comprime par la tête, ni ses bords, soit qu’il n’appuie pas sur vos follicules fraichement implantés. Et cela vaut donc lorsque vous vous exposez au soleil ! Préférez les bobs ou les casquettes un peu rigides et hautes. Nous conseillons tout de même de limiter le port d’un couvre-chef à quelques heures par jour, car il faut laisser respirer la peau : il n’y a rien de mieux pour cicatriser.

Est-ce que je peux me baigner après une greffe de cheveux ?

Oui, tant que vous ne mettez pas la tête sous l’eau (eau de mer ou eau de la piscine, chlorée), et ce, pendant 15 jours.

Chez THE CLINIC, nous recommandons en revanche de s’asperger régulièrement d’eau thermale afin de garder le cuir chevelu humide et éviter que celui-ci ne gratte. La cicatrisation peut en effet entrainer une sensation de picotement et de démangeaison (parfaitement normal), et on peut se gratter sans s’en rendre compte, la nuit par exemple. Ce qui peut être dommageable pour les follicules avant cicatrisation complète.

Hammams, saunas… pourquoi ce n’est pas recommandé après une greffe capillaire ?

Tout simplement car cela dilate les pores et que ce n’est pas compatible avec une bonne cicatrisation. Autant que les follicules implantés restent bien “maintenus” ! En plus, la chaleur a tendance à faire transpirer, ce qui entraine des démangeaisons, et à augmenter la sécrétion de sébum.

Beach Volley, running matinal… je peux faire du sport ?

Les vacances d’été sont le moment propice aux sports de plage ! Mais attention, après une greffe de cheveux, il faut être prudent, et ce, toujours pendant 15 jours.

  • D’abord à cause de la transpiration : la sudation est acide et cette acidité sur une peau en cicatrisation entraine des démangeaisons, et donc l’envie de vous gratter.
  • Le sport intense entraine un afflux de sang au cerveau qui a tendance à ralentir le processus de cicatrisation.
  • Enfin, mieux vaut éviter les sports de contact : prendre un ballon sur le crâne et sur vos tous nouveaux cheveux n’est pas idéal et risque de déplacer les bulbes.

Vous avez d’autres questions concernant les instructions post opératoires après une greffe capillaire ? Notre équipe est à votre écoute, contactez-nous dès maintenant pour une question ou un devis personnalisé.

Contact
close slider

Formulaire de contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.