fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
01 53 700 800 | Belgique: +32 25887719 | contact@the-clinic.fr

Du nouveau dans la greffe capillaire Greffe chez la femme, FUT / FUE / BIOFIBRE ?

Savoir prendre les devants en cas de perte de cheveux

Si certains hommes s’accommodent parfaitement bien d’une alopécie androgénétique qui provoque la raréfaction de leur chevelure en cette période où la tendance est au cheveu court, chez la femme c’est le plus souvent un vrai problème. Elle se sent diminuée dans son pouvoir de séduction, a l’impression de donner de soi une image dévalorisée, elle perd confiance en soi au fur et à mesure qu’elle retrouve ses cheveux dans sa brosse ou son peigne le matin.

Avant de se laisser aller à la déprime, il faut avant tout déterminer la cause de la chute des cheveux. La fatigue, la maladie, les suites d’un traitement lourd, un état de stress intense, un médicament mal toléré, sont autant de causes possibles de la perte de ses cheveux. Ces cas se résolvent eux-mêmes si l’on remédie à leur cause. Sinon, il faut songer à une greffe capillaire qui, contrairement à ce que l’on pouvait penser par le passé, est maintenant accessible à tout un chacun et chacune. Différentes technologies contemporaines sont au service d’une chevelure dense et éclatante de santé. L’essentiel est de s’adresser à un centre de soins esthétiques où les compétences nécessaires sont présentes pour trouver l’adéquation exacte entre chaque problématique particulière avec la technologie pour la solutionner.

La technique FUT de greffe capillaire

La technique de transplantation capillaire FUT consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu à la base du crâne parce que c’est l’endroit par excellence où les cheveux sont programmés génétiquement pour ne pas tomber. Les greffons prélevés sont ensuite soigneusement triés et ceux présentant le meilleur potentiel sont réimplantés dans les zones dégarnies de la tête. Cette technique est réalisée uniquement par des chirurgiens plasticiens sous anesthésie locale. Cette transplantation des unités folliculaires qui contiennent chacune entre un et trois à quatre cheveux, donne un résultat immédiat après cicatrisation. Elle ne génère aucun phénomène de rejet ou d’allergie parce qu’elle consiste à n’utiliser que les propres tissus du patient ou de la patiente.

La technique FUE de greffe de cheveux

Pour une transplantation capillaire par la technique FUE, le praticien prélève une à une des unités folliculaires comportant plusieurs cheveux pour en garnir ensuite les zones du cuir chevelu à traiter. Après prélèvement chaque greffon est immergé dans un mélange de PRP qui comporte des substances médicamenteuses et des vitamines destinées à améliorer leur conservation et à optimiser la repousse des cheveux en nourrissant le follicule. Le praticien procède alors à des micro incisions qui recevront les greffons. L’avantage de la technique FUE est l’absence totale de cicatrice linéaire et la possibilité d’implanter un grand nombre de greffons par séance.

La bio fibre, un résultat immédiat

Celui ou celle qui décide de solutionner son problème de calvitie avec effet immédiat, peut opter pour la bio fibre qui consiste à implanter des cheveux artificiels dans les zones dégarnies du cuir chevelu. Cette opération ne doit être réalisée que par un chirurgien esthétique hautement spécialisé qui aura pris soin d’éliminer au préalable tout risque d’intolérance des implants. L’implantation des greffons procure un résultat immédiat, il s’agit d’une technique peu invasive et le patient peut reprendre ses activités dès la fin des séances. Le chirurgien spécialisé veille à donner à la nouvelle chevelure un aspect dense et naturel avec une gamme de coloris et de textures très exactement en rapport avec les cheveux naturels.