fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00

La luminothérapie LED pour une repousse rapide des cheveux

Les lumières LED en traitement contre la calvitie

Les lumières LED (Light Emitting Diode) sont utilisées depuis quelques années déjà pour le traitement des cicatrices, des brûlures ou des vergetures. On les utilisait également pour combattre les inflammation cutanées. Le résultat est sans appel : la peau se densifie et les cellule se régénèrent pour laisser place à une réjuvénation éclatante. Plus récemment, les recherches scientifiques du derme et de l’épiderme ont permis de mettre au point un système à base de LED pour combattre la chute des cheveux.

Grâce à ses rayonnements de lumière froide, les LED apportent toute l’énergie dont nécessitent les cellules du cuir chevelu pour repousser. Les avantages sont multiples puisqu’elles tonifient les cheveux, les fortifient, ralentit leur chute et stimule leur croissance.

L’action de la luminothérapie sur le cuir chevelu

Lorsque le patient se place sous les lumières bleues de type LED, il concentre tous les effets de la lumière sur ses cheveux. Les follicules dormants, c’est-à-dire ceux qui ont du mal à se remettre en activité suite à une trop forte accélération du cycle de vie du cheveu, se remettent doucement en activité. L’énergie dégagée par l’effet des LED vient en effet oxygéner toutes les unités folliculaires, même sous la peau. Lorsque l’oxygène parvient jusqu’à la racine du cheveu, ce dernier est renforcé et sa croissance commence.

L’environnement biologique du cheveu se modifie et avec lui la micro-circulation sanguine et lymphatique s’accélère. Les nutriments parviennent jusqu’aux pointes tandis que les blocages précédents liés à la sécheresse et à la dégradation des cheveux éclatent. On note à ce moment-là une accélération flagrante de la production et de la repousse des cheveux.

Une aide à la greffe capillaire

Cette technique innovante est également très efficace avant l’opération de greffe capillaire. Les LED, en agissant sur la qualité des futurs cheveux prélevés, permettront aux greffons d’être d’emblée plus performants et plus solides face à la réimplantation capillaire. La luminothérapie permet aussi d’avoir une action anti bactérienne et, associée à un traitement de mésothérapie du cuir chevelu, elle permet de plus grands résultats suite à l’administration d’un cocktail de vitamines actives (dont l’acide hyaluronique).

Lorsque le sébum est à nouveau présent sous la peau, les cheveux sont visiblement plus forts, plus brillants et plus épais.